bonus

Les trajets quotidiens deviennent de plus en plus fatigants, notamment à cause de la circulation qui accapare facilement jusqu’à trois heures par jour. Pour cette raison, les voitures commencent à être délaissées au profit des scooters et des motos. Le scooter et la moto électriques font donc leur apparition sur le marché. Ils permettent de faire des réelles économies sur vos dépenses en déplacement. Zoom sur les aides (bonus écologique, primes à l’achat) pour l’acquisition de ce type de véhicule.

Profitez des aides à la mobilité électrique

Prime région Île de France : (valable pour les professionnels uniquement)

Pour les professionnels domiciliés en IDF (entreprises de moins de 50 salariés, autoentrepreneurs, professions libérales), la prime dépend de la région Ile de France, qui attribue entre 1500 et 3000 euros par véhicules, selon la puissance du modèle. 5 véhicules peuvent être pris en compte dans la même demande. Chaque véhicule ne doit pas être revendu avant 2 ans.

Pour ce faire, il faut constituer un dossier auprès de la région, sur le lien suivant : https://mesdemarches.iledefrance.fr/et réserver le véhicule seulement lorsque vous recevez un accord par mail de leur part.

Les pièces requises sont :

  • KBIS (ou avis Insee si auto entrepreneur) de moins de 3 mois
  • Pièce d’identité du gérant
  • RIB société (ou personnel, selon statut)
  • Devis (établi en magasin)

2 formulaires (un formulaire d’achat, et un formulaire « Minimi »), qui seront à faire signer par le client afin de valider la demande de prime.

Bonus écologique (valable pour les particuliers + professionnels)

Il s’agit de la prime de l’état, accordée pour les professionnels comme pour les particuliers. Elle se demande après l’achat du véhicule, après l’obtention de la carte grise définitive du véhicule et de sa facture. Elle se chiffre entre 250 et 900 euros, selon la puissance du véhicule.

Sa demande se fait sur le lien suivant : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F34014

Une carte grise gratuite !

La carte grise d’un véhicule représente toujours une charge dans l’achat d’un nouveau véhicule et en particulier lorsque celui-ci est puissant. Celle-ci est perçu au profit des régions. Le montant de cette taxe est calculé en fonction de la puissance fiscale du véhicule. Celui-ci prend en compte la puissance moteur et le rejet de CO2 du moteur.

Depuis le 1er janvier 2020, vous n’avez plus à payer la carte grise pour l’achat d’un scooter ou d’une moto électrique. Celles-ci sont exonérées à 100 % peu importe la région.

Vous souhaitez en savoir plus ? N’hésitez pas à lire notre article dédié aux avantages financiers des deux roues électriques.

Sélection de motos et scooters

– Découvrez notre gamme Zero MotorCycles
– Découvrez notre gamme Silence
– Découvrez notre gamme Super Soco
– Découvrez notre gamme Niu
 
Envie d’essayer un modèle en particulier ? 
Contact