Deux roues électriques, la mobilité durable ou l’écomobilité

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Le 9 décembre 2020, l'Europe inscrit une nouvelle stratégie dans la Lignée du Pacte vert qui envisage qu'en 2050, le Vieux Continent soit le premier à être climatiquement neutre.
Deux roues électriques, la mobilité durable ou l'écomobilité

La mobilité durable ou l’écomobilité, quelle est l’utilité des deux roues électriques ?

L’Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME) définit l’écomobilité comme l’ensemble des solutions éco-responsables, alternatives à l’usage automatique d’un véhicule thermique : covoiturage, vélo, trottinette, scooter et moto électriques, marche à pied, transport en commun (train, bus, tramway, métro), etc.

L’utilité des deux roues électriques est flagrante dans les entreprises de plus de 100 salariés où en France, la “loi de transition énergétique pour la croissance verte” imposant d’établir un Plan de Mobilité (PDM), des vélos électriques sont disponibles pour les déplacements inter-sites. Des bornes de recharge alimentées en électricité verte sont prévues pour leur recharge tout en acceptant de rendre service aux véhicules internes à l’entreprise mais aussi pour les deux roues des salariés.

Les notions de mobilité durable, d’écomobilité et de développement durable sont toutes axées vers la transition écologique, évoquant la mise en place, la gestion et la conception de moyens de transport éco-responsables ne générant aucune pollution.

Deux roues, quels sont les enjeux de la mobilité durable ?

Les deux roues jouent un rôle essentiel dans les enjeux de l’écomobilité. En effet, les personnes qui utilisent une voiture ou un deux roues thermique pour faire les quelques kilomètres de leurs trajets domicile-travail, y compris dans les grandes villes comme Paris ou Lyon, peuvent aisément s’orienter vers l’utilisation d’un véhicule deux roues électrique (trottinette, moto, scooter ou vélo).

Des enjeux essentiels s’inscrivent donc dans le secteur de la mobilité durable (écomobilité) :

  • réduire l’utilisation des véhicules à émissions de gaz à effet de serre en faveur des véhicules électriques, et
  • devenir indépendant vis-à-vis des pays producteurs de pétrole.

Si les enjeux de l’écomobilité dans le transport de personnes et de marchandises sont simples à énoncer et que les solutions sont connues, elles impliquent un changement des habitudes de vie au quotidien, ce qui les rend plus compliquées à mettre en place.

En effet, les solutions liées aux deux roues électriques ne sont pas encore totalement assimilées par tous au niveau du quotidien : faire appel au service de location de véhicules à assistance électrique (VAE) pour les trajets courts en ville, utiliser une trottinette électrique pour les trajets domicile-travail, changer sa moto thermique pour une moto électrique, etc.

Pour faciliter ces changements, la France via les services publics (collectivités locales, régions, département, etc.) met en place des aides financières pour soutenir les acquéreurs d’un véhicule électrique, deux ou quatre roues. Ces aides permettent que la vente et la location des véhicules électriques soient en constante augmentation.

Quels sont les objectifs de la mobilité durable ?

Le changement se met en place progressivement avec l’achat et la location de véhicules électriques, voitures ou deux roues, en espérant que cette évolution reste positive afin d’atteindre les objectifs de la Commission Européenne :

  • 30 millions de véhicules zéro émission circulant en Europe à l’horizon 2030, et
  • 3 millions de points de recharge publics : stations services dédiées, parkings publics des grandes surfaces commerciales, etc.

A échéance 2030, cette même Commission souhaite que les déplacements poids lourds de moins de 500 km soient neutres en carbone et, que le service “transport de marchandises par voie ferrée” double sa capacité d’ici 2050. En parallèle, elle envisage la construction d’aéroports et de ports maritimes zéro émission de gaz à effet de serre.

Vous n’êtes pas passé à l’électrique ? Si vous le souhaitez, renseignez vous sur nos modèles de scooter ou moto électrique et réservez votre essai gratuit pour vous faire votre propre idée !

Ressources complémentaires : actualités e-mobilité

Ressources complémentaires : actualités e-mobilité