Scooter électrique, comment limiter le risque de pannes ?

Facebook
Twitter
LinkedIn
Réputé pour son entretien moins coûteux et son risque de panne réduit par rapport à un scooter thermique, le scooter électrique peut, toutefois, tout de même connaître quelques pannes. Cela est d’autant plus vrai lorsque le véhicule prend de l’âge et qu’il est fortement sollicité (trajet quotidien pour se rendre au travail par exemple).
Peut-on réparer la batterie de son scooter électrique ?

Même s’il est recommandé (voire obligatoire pour bénéficier des garanties constructeur) de procéder à une révision annuelle chez un professionnel, certaines vérifications régulières effectuées par vos soins permettront de réduire davantage le risque de pannes.

En plus de garantir votre sécurité, vous limitez également les dépenses en matière de dépannage et de réparation de votre scooter électrique. C’est parti pour un tour d’horizon des points de contrôle à effectuer régulièrement.

Quelques bonnes habitudes pour limiter le risque de panne

Vérifier certains points de contrôle, c’est bien. Mais prendre soin de son scooter électrique au quotidien permet également de réduire les pannes possibles. Voici quelques bonnes habitudes à prendre :

  • protéger le scooter contre l’humidité pour préserver le système électrique et limiter la corrosion (dans un endroit couvert à l’abri de la pluie, comme un garage) ;
  • ne pas soumettre le scooter électrique à une température élevée (stationnement en plein soleil par exemple) ;
  • respecter le poids de charge maximum lors des déplacements en scooter ;
  • avoir une conduite douce et anticipative (limite la consommation d’énergie et l’usure de certaines pièces, comme les freins) ;
  • ne pas surexposer la batterie pendant la charge et respecter le temps requis ;
  • recharger la batterie à 100 % à chaque charge ;
  • retirer la batterie en cas d’inutilisation prolongée du scooter électrique ;
  • agir dès l’apparition d’un dysfonctionnement et ne pas laisser traîner le problème.

L’entretien régulier du scooter électrique

Il est donc également important d’effectuer un entretien régulier de son scooter électrique soi-même, en plus de la révision annuelle. L’entretien est un acte préventif qui permet d’assurer la longévité du véhicule.

⮚     Vérifier la pression des pneus

La pression des pneus doit être vérifiée régulièrement, surtout en cas d’inutilisation prolongée du scooter électrique. Avoir des pneus avec une bonne pression limite leur usure durant la conduite. Elle garantit également d’atteindre efficacement une vitesse optimale et de conserver le système de freinage en bon état de fonctionnement.

Enfin, il faut aussi penser à vérifier l’état général des pneus, à savoir s’ils ne sont pas fissurés ou usés.

⮚     Vérifier l’état des freins

Le système de freinage est un dispositif qu’il faut surveiller pour des raisons évidentes de sécurité :

  • vérification des freins du scooter électrique tous les 5000 km ;
  • vérification du bon état des câbles du système de freinage ;
  • vérification de la solidité et de la fixation du couvercle en plastique des câbles.

⮚     Nettoyer régulièrement le scooter électrique

Le nettoyage permet d’optimiser le bon fonctionnement du scooter électrique et ainsi d’éviter certains problèmes. Voici quelques conseils :

  • utiliser des chiffons en microfibre pour nettoyer la carrosserie ;
  • garder les roues propres ainsi que les freins ;
  • ne pas mouiller les composants électriques (retirer la batterie avant tout nettoyage) ;
  • utiliser un chiffon et une serviette adaptés pour le nettoyage du guidon et de l’écran ;
  • lubrifier régulièrement les pièces mobiles pour éviter la corrosion et l’usure (chaîne, freins, charnières).

Vous n’êtes pas passé à l’électrique ? Si vous le souhaitez, renseignez vous sur nos modèles de scooter ou moto électrique et réservez votre essai gratuit pour vous faire votre propre idée !

Télécharger le livre blanc

Ressources complémentaires : actualités e-mobilité

Meilleure moto électrique : le top 2020
Meilleure moto électrique: le top 2020

Non polluante, silencieuse, facile d’entretien, respectueuse de l’environnement… les avantages de la moto électrique sont nombreux. Ces deux-roues polyvalents s’expriment

Ressources complémentaires : actualités e-mobilité

Meilleure moto électrique : le top 2020
Meilleure moto électrique: le top 2020

Non polluante, silencieuse, facile d’entretien, respectueuse de l’environnement… les avantages de la moto électrique sont nombreux. Ces deux-roues polyvalents s’expriment