Le poids du scooter électrique : un critère de choix important

Facebook
Twitter
LinkedIn
Parmi les critères dont il faut tenir compte avant de choisir un scooter électrique, le poids de ce dernier est sans doute l'un des plus importants. Bien entendu, pour un grand nombre d'utilisateurs, les priorités se situent plutôt au niveau de l'autonomie ou de la vitesse du véhicule.

Pourtant, ces deux éléments sont directement liés au poids du deux-roues, puisque plus un scooter électrique est lourd, plus la batterie va devoir envoyer de puissance dans le moteur électrique et plus l’autonomie va diminuer. Vous l’aurez compris, le poids d’un scooter, qu’il soit thermique ou électrique d’ailleurs, est déterminant pour la suite de son utilisation. On fait le point.

Quel est le poids moyen d’un scooter électrique sur le marché ?

De nos jours, la grande majorité des scooters appartiennent à des conducteurs détenteurs d’un permis B. En effet, toute personne qui possède un permis A ou A2 s’oriente plus volontairement vers une moto. De ce fait, les scooters électriques les plus vendus appartiennent à deux catégories bien distinctes. Deux catégories qui, au passage, peuvent être conduites avec un permis B : les deux-roues 50 cc et les deux-roues 125 cc.

Bien qu’il soit difficile de faire une moyenne, puisque tous les modèles disponibles sur le marché n’affichent pas les mêmes caractéristiques, il faut savoir qu’un scooter électrique pèse aux alentours de 60 kg pour un modèle 50 cc et 100 kg pour un modèle 125 cc. À titre de comparaison, les scooters thermiques sont quant à eux plus lourds et peuvent osciller entre 75 et 130 kg, notamment parce qu’il y a plus de pièces, et surtout plus de pièces lourdes, que dans un scooter électrique.

Quelles sont les caractéristiques impactées par le poids du scooter électrique ?

Comme nous l’avons abordé en introduction, l’autonomie du scooter électrique est directement impactée par le poids de ce dernier. Évidemment, ce n’est pas le seul élément déterminant en ce qui concerne ce critère, puisque la qualité de la batterie et ses capacités sont bien entendu primordiales. Mais, un scooter trop lourd coûtera beaucoup plus d’énergie à cette même batterie, ce qui réduira inévitablement l’autonomie du véhicule. En sachant qu’un scooter électrique 50 cc peut faire de 70 à 100 km, et qu’un scooter électrique 100 cc peut atteindre entre 120 et 150 km, il est préférable de bien anticiper cette question en fonction des futurs besoins.

La maniabilité est aussi dépendante du poids du scooter électrique, car plus le véhicule est lourd, plus celui-ci est compliqué à diriger. Pour un conducteur débutant ou de petite taille, il peut donc s’agir d’une problématique essentielle.

Enfin, comme on peut s’en douter, la vitesse et la puissance du deux-roues vont elles aussi de pair avec le poids de ce dernier. Sauf que cette fois, contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce ne sont pas les motos électriques les plus légères qui sont les plus puissantes, en partie parce que leur moteur est moins performant que chez des modèles plus lourds. À noter qu’il existe tout de même quelques exceptions, ce qui n’en fait pas une règle immuable.

Vous n’êtes pas passé à l’électrique ? Si vous le souhaitez, renseignez vous sur nos modèles de scooter ou moto électrique et réservez votre essai gratuit pour vous faire votre propre idée !

Télécharger le livre blanc

Ressources complémentaires : actualités e-mobilité

Meilleure moto électrique : le top 2020
Meilleure moto électrique: le top 2020

Non polluante, silencieuse, facile d’entretien, respectueuse de l’environnement… les avantages de la moto électrique sont nombreux. Ces deux-roues polyvalents s’expriment

Ressources complémentaires : actualités e-mobilité

Meilleure moto électrique : le top 2020
Meilleure moto électrique: le top 2020

Non polluante, silencieuse, facile d’entretien, respectueuse de l’environnement… les avantages de la moto électrique sont nombreux. Ces deux-roues polyvalents s’expriment