Meilleur scooter électrique : le top 2020

Facebook
Twitter
LinkedIn
Meilleur scooter électrique : le top 2020 - Pure Rider

Maniable, silencieux, respectueux de l’environnement, le scooter électrique vous tente. Le moment est venu de sélectionner celui qui va vous accompagner au quotidien. Un choix délicat car le marché propose de nombreux modèles qui mettent tous en avant des arguments susceptibles de vous séduire.

Le premier critère à considérer sera la catégorie de scooter choisi. Il existe deux grands types de scooters électriques qui se distinguent par leur puissance. On retrouvera les équivalents 50 cm3 et les équivalents 125 cm3.

Meilleur scooter électrique : les équivalents 50 cm3

Avantage, ils sont accessibles à tous les conducteurs âgés d’au moins 14 ans. Aucun permis n’est nécessaire si vous êtes né avant le 31 décembre 1988. Les plus jeunes, s’ils ne sont pas titulaires d’un permis auto ou moto (B, A1, A2 ou A), devront cependant passer le permis AM (qui remplace le BSR depuis début 2019). Ce permis nécessite une initiation théorique dispensée en milieu scolaire ou au sein d’un GRETA, et ensuite une formation pratique suivie auprès d’une école de conduite ou d’une association d’insertion ou de réinsertion sociale ou professionnelle agréée.

Inconvénients, leur puissance est limitée à 4kWh, leur vitesse de pointe ne peut pas dépasser les 45 km/h, et leur autonomie sera en règle générale plus faible que les costauds de leurs gammes assimilés à des 125 cm3.

Meilleur scooter électrique : les équivalents 125 cm3

Avantages, ils sont plus puissants et plus rapides que les équivalents 50 cm3. Ils disposent également de plus d’autonomie. Leurs caractéristiques les rendent aptes à des utilisations plus larges.

Inconvénients, ils excluent la clientèle des plus jeunes car seuls les plus de 16 ans ont le droit de les conduire.

Les titulaires d’un permis B (auto) obtenu avant le 1er mars 1980 peuvent conduire un scooter électrique équivalent 50 cm3. A défaut, il leur faudra en principe suivre une formation de 7 heures.

Les permis moto A, A1 ou A2 permettent de conduire légalement la plupart des scooters 125 cm3. Notons cependant que ce permis a été modifié à la date du 1er mars 2020. Il comporte désormais une épreuve théorique (40 questions sur lesquelles 35 bonnes réponses seront requises) et un examen pratique en 2 parties (le plateau après 8 heures de cours au minimum et la circulation après 12 heures de cours au moins).

Après avoir choisi le type de scooter qui vous semble le plus compatible avec vos contraintes et finalités et vous être assuré que vous pourrez le conduire en toute légalité, le temps vient d’affiner la sélection. Certains éléments sont subjectifs (par exemple le design) et ne se discutent pas. D’autres, purement rationnels, nécessiteront une méthode d’approche dans laquelle nous allons tenter de vous aider.

Les critères de sélection du meilleur scooter électrique

Nous ne vous proposerons pas un classement qui serait forcément arbitraire. D’ailleurs, les palmarès des médias spécialisés ne donnent jamais un classement unique et indiscutable. Les essayeurs ne sont pas d’accord entre eux.

Et c’est normal car un matériel roulant n’est pas un objet comme les autres. Il vous accompagne au quotidien, partage votre vie. Son look, son ergonomie, son comportement, vous conviennent plus ou moins bien selon vos goûts, votre morphologie, votre manière de conduire. Rouler constitue une contrainte pour vous déplacer là où vous voulez aller, mais aussi un moment de plaisir.

Plutôt qu’un classement, nous vous attirerons donc votre attention sur des modèles inconditionnellement au Top de leur catégorie, des engins qui ne vous décevront pas si leurs caractéristiques se révèlent compatibles avec vos besoins réels.

Les données importantes

Au moment d’arrêter votre décision, nous vous invitons à vous préoccuper de quelques données de base :

– le prix du modèle qui vous tente est-il compatible avec le budget prévu ?

– est-il présenté comme confortable par les essayeurs et usagers ?

– sa vitesse, son autonomie et le temps de recharge de sa batterie sont-ils compétitifs dans sa catégorie, et surtout, correspondent-ils compatibles avec l’usage que vous prévoyez ?

– éventuellement, dispose-t-il d’un ordinateur gérant les systèmes électroniques ? Sera-t-il connectable Bluetooth, Wi-Fi, 4G, et sera-t-il équipé d’un système antivol analysant son trajet en cas de vol ?

– disposera-t-il d’un écran tactile, d’un système d’info incluant le GPS ?

– que disent les utilisateurs à son sujet sur les sites et dans les magazines spécialisés ?

Quelques scooters électriques qui ne vous décevront pas

Cette liste ne se prétend pas exhaustive car le marché offre quantité de modèles. Mais elle retient des modèles qui nous ont semblé faire l’unanimité parmi les essayeurs et utilisateurs :

SILENCE SO1

– Équivalent 125 cm3

– Vitesse de pointe : 100 km/h

– Puissance :7000 W

– Autonomie annoncée : 127 km

– Temps de recharge : 5 heures

– Poids : 125 kg

– Prix : 6990 €

Design à la fois audacieux et inspiré du vintage, astuces de conception qui se concrétisent dans sa signature lumineuse grâce à son éclairage full-LED ou encore à une batterie sur roulette, le SILENCE SO1 s’impose comme une référence dans l’univers du scooter électrique. D’autant que ses équipements sont complets (compteur numérique complet, trois modes de conduite, leviers réglables, prise USB…). Indiscutablement un bon choix.

NIU NQi GT

– Équivalent 125 cm3

– Vitesse de pointe : 70 km/h

– Puissance :3000 W

– Autonomie annoncée : 100 à 170 km

– Temps de recharge : 3 à 4 heures par batterie

– Poids : 112 kg

– Prix : 4499 €

Il convient très bien à des parcours urbains tout en autorisant des périples hors de la ville. Il utilise deux batteries hautes performances légères et portables, ce qui lui confère une autonomie intéressante. Son équipement se révèle complet (tableau de bord numérique pouvant être couplé avec une application smartphone, trois modes de conduite, régulateur de vitesse). Vendu à un prix attractif, il mérite sa place parmi les bons choix.

BMW C evolution

– Équivalent 125 cm3

– Vitesse de pointe : 130 km/h

– Puissance :19 000 W

– Autonomie annoncée : 100 km

– Temps de recharge : 4 heures

– Poids : 275 kg

– Prix : 16 200 €

Un modèle performant au niveau de la vitesse de pointe et des accélérations. Agréable à conduire, il offre par ailleurs un équipement très complet (compteur affichant un écran couleur TFT, feux de jour, antipatinage, ABS…). Deux soucis cependant, d’une part son prix élevé et, d’autre part, l’impossibilité de le conduire avec un permis B ou A1. L’utilisateur devra avoir plus de 18 ans et obtenir le permis A2.

SILENCE SO2 LS

– Équivalent 50 cm3

– Vitesse de pointe : 45 km/h

– Puissance :1500 W

– Autonomie annoncée : 55 à 140 km

– Temps de recharge : 2 heures

– Poids : 114 kg

– Prix : 3600 €

Un scooter électrique robuste, pratique, offrant une autonomie intéressante à un prix abordable. Il fait partie de ceux qui rendent l’expérience de la conduite électrique agréable. Parmi ses équipements, une application smartphone. Des caractéristiques qui le rendent aussi adapté aux particuliers qu’à des usages professionnels.

NUI NQi N1S

– Équivalent 50 cm3

– Vitesse de pointe : 45 km/h

– Puissance :1800 W

– Autonomie annoncée : 80 km

– Temps de recharge : 6 heures

– Poids : 95 kg

– Prix : 2899 €

Il appartient à une gamme vendue à 600 000 exemplaires dans le monde, ce qui reflète la  confiance que les utilisateurs lui accordent. Un boitier GPS et GSM couplé à l’application smartphone Niu permet d’accéder à distance à diverses informations dont le niveau de batterie restant ainsi que la localisation du scooter électrique. Il gère aussi des alertes au cas où le scooter est déplacé. Un compagnon de route très pratique qui est homologué pour rouler à deux.

VESPA ELETTRICA

– Équivalent 50 cm3

– Vitesse de pointe : 45 km/h

– Puissance :3500 W

– Autonomie annoncée : 50 à 100 km

– Temps de recharge : 4 heures

– Poids : 130 kg

– Prix : 6390 €

La marque associée au symbole du scooter depuis les années 50 est passée à l’électrique, convaincue des avantages pratiques et fiscaux du concept. Au plan esthétique et technique, la copie est réussie. Tout ce qui concerne la technologie et les connections se montre compétitif. Seul souci, le prix très nettement supérieur à la concurrence.

SUPER SOCO CU-X

– Équivalent 50 cm3

– Vitesse de pointe : 45 km/h

– Puissance : 2800 W

– Autonomie annoncée : 80 km

– Temps de recharge : 7 à 8 heures

– Poids : 70 kg

– Prix : 2690 €

Fruit d’une collaboration avec Ducati, ce modèle jouit d’un design et d’une finition très séduisants. Léger, maniable et nerveux, il se révèle sécurisant à conduire. Il autorise le transport d’un passager à l’arrière. Il possède les armes de séduction qui le font apprécier des essayeurs comme des utilisateurs.

Tels sont les  éléments de réflexion avant de choisir le compagnon électrique de vos déplacements. Il n’existe pas, ou peu, de mauvaises machines. Le secret de la cohabitation réussie réside dans coïncidences entre les besoins et goûts de l’utilisateur avec les qualités et performances de votre scooter électrique ! 

Vous n’êtes pas passé à l’électrique ? Si vous le souhaitez, renseignez vous sur nos modèles de scooter ou moto électrique et réservez votre essai gratuit pour vous faire votre propre idée !

Ressources complémentaires : actualités e-mobilité

Ressources complémentaires : actualités e-mobilité