Moto électrique d’occasion : existe-t-il un marché ?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
E-mobilité, lutte contre la pollution et silence sont des mots qui résonnent en vous ? Pourtant, vous êtes un motard chevronné ou un motard débutant ?
Moto électrique d'occasion : existe-t-il un marché ?

Fort logiquement, vous vous intéressez donc aux motos électriques. Face à un prix neuf élevé, vous cherchez une moto électrique d’occasion ? Le marché de l’e-mobilité est encore jeune et, au sein de celui-ci, le marché du deux-roues connaît une croissance importante. Mais il est encore trop tôt pour voir émerger un réel marché de l’occasion de véhicules électriques. Et on vous explique pourquoi ce n’est pas si grave ! 

Le marché des motos électriques face à ses contradictions

L’engouement pour les solutions d’e-mobilité associée à une circulation quasi-impossible dans certaines agglomérations pousse le marché du deux-roues électrique ou non. 

Ainsi, en 2019, les ventes de motos électriques ont augmenté de 93,9 % avec près de 3 000 ventes d’engins équivalents 125 cm3 pour représenter 1,55 % du marché global des motos. Dans le même temps les scooters électriques connaissaient une croissance de 33,8 % avec plus de 13 000 immatriculations pour représenter 15 % du marché. 

Un marché très récent

C’est donc un marché en pleine croissance mais encore très récent que se partagent motos électriques et scooters électriques. Et les chiffres montrent l’avantage en volume pour les scooters. Quelques inconvénients persistent encore sur les motos électriques : une autonomie trop faible pour partir loin sur les routes, un poids important, un prix encore élevé et une image décalée pour de nombreux motards, encore attachés au bruit du moteur. 

Pourtant, si peu de constructeurs innovent sur le marché des motos électriques, citons la sortie de la première moto Harley Davidson électrique en 2020 ! La marque légendaire propose ainsi la LiveWire, qui revendique une puissance de 74 cv et une autonomie affichée de 150 km environ. Plus près de nous, BMW croit en ce marché porteur mais propose peu de modèles en raison de phases de recherche et développement encore longues. ZéroMotorcyles, de son côté, ne cesse d’innover autour de la moto intelligente qui allie technologie et puissance. 

En outre, la plupart des innovations des engins électriques proviennent des batteries, qui sont acquises auprès de fabricants spécialisés. Parions que les perspectives tant françaises qu’internationales attirent bientôt d’autres marques. Par exemple, en Chine, certaines villes interdisent les deux-roues thermiques pour endiguer l’expansion de la pollution… 

Sur un marché aussi jeune et proposant peu de modèles, il est donc assez logique de ne pas encore trouver de motos électriques d’occasion, d’autant plus que les deux-roues électriques sont extrêmement durables. 

Acheter une moto électrique d’occasion ? Oui ou non ? 

Pourquoi vouloir acheter une moto électrique d’occasion ? La contrainte de prix est sans doute la principale raison. Sachez que les prix des motos sont en baisse depuis plusieurs années. Plus la concurrence s’accentue, plus les prix baissent. 

Les aides à l’achat une moto électrique

Surtout, au-delà du prix d’achat seul, n’oubliez pas le bonus écologique ! Valable exclusivement sur des engins neufs, cette prime peut aller jusqu’à 900 euros ! Certaines marques proposent des bonus pour passer à l’électrique cumulable avec le bonus de l’état. Par exemple, la marque ZeroMotorcycles offre 1 000 euros de bonus. 

En outre, des primes à la conversion sont envisageables si vous mettez à la casse votre moto thermique. Elles varient notamment en fonction de votre revenu imposable. S’ajoutent également des aides régionales comme celles prévues en Île-de-France qui varient de 1 500 euros à 3 000 euros. Toutes ces aides sont cumulables entre elles ! 

Faites donc le calcul sur 5 ans en comparant le coût à l’achat, le coût au kilomètre parcouru et les coûts d’entretien ! Vous serez surpris des gains obtenus par les engins électriques. N’oubliez pas que la carte grise est désormais gratuite pour les véhicules électriques dans toute la France ! L’e-mobilité est clairement soutenue par les pouvoirs publics et devient un véritable outil de lutte contre la pollution dans nos grandes villes. 

En outre, les motos électriques durent longtemps ! Si vous entretenez régulièrement les 3 parties de votre moto électrique (cycle, moteur et batterie), en remplaçant régulièrement les pièces nécessaires, elle vous accompagnera longtemps. 

Si le prix demeure un frein, peut-être devriez-vous regarder du côté des scooters électriques. Parfaitement adaptés à la plupart des situations dans nos métropoles, ils représentent une bonne alternative en bénéficiant des avantages d’un deux-roues électrique à moindre coût. 

Vigilance si achat d’une moto électrique d’occasion

Enfin, dernier conseil : si vous trouvez une annonce de moto électrique d’occasion, soyez vigilant ! En effet, comme pour tout achat de véhicule d’occasion, un certain nombre de points sont à vérifier. Sur une moto électrique, il en existe environ 50 ! Aussi, à défaut d’être mécanicien ou passionné, si vous achetez directement à un particulier, faites bien attention à chaque élément. Sinon, en échange d’un prix moins élevé, vous risquez d’abandonner votre tranquillité et votre sécurité ! 

Vous n’êtes pas passé à l’électrique ? Si vous le souhaitez, renseignez vous sur nos modèles de scooter ou moto électrique et réservez votre essai gratuit pour vous faire votre propre idée !

Ressources complémentaires : actualités e-mobilité

Ressources complémentaires : actualités e-mobilité